La chiropraxie est née en 1895 grâce à Daniel David Palmer dans l'Iowa. Son fils, Bartlett Joshua Palmer, a développé la technique et considérablement fait évoluer cette pratique. Depuis, elle est devenue la première profession de santé manuelle au monde.

 

La chiropraxie consiste en la prévention, le diagnostic et le traitement des troubles de l'appareil locomoteur. Elle utilise les capacités de guérison innées du corps afin de maintenir un état de santé optimal. Pour cela, les chiropracteurs travaillent sur la relation qui existe entre le système nerveux et le sytème musculo-squelettique. Divers outils, tels que des ajustements (manipulations chiropratiques), des techniques instrumentales, des mobilisations, des exercices ou encore des conseils hygiéno-diététiques, vont permettent d'adapter à chaque patient, un traitement unique. Ceci permet de garder les capacités d'adaptation et d'auto-guérison à leur potentiel maximum.

 

Elle se fonde sur une conception globale de l'organisme en ne se focalisant pas seulement sur les symptômes mais en cherchant à identifier la cause de la douleur tout en considérant l'individu dans son intégralité. Etant une thérapie non invasive et sans effets secondaires notoires, la chiropraxie se différencie de la médecine traditionnelle. C'est donc une alternative aux anti-inflammatoires, antalgiques, infiltrations et interventions chirurgicales, lorsque le diagnostic posé rend cette thérapie possible. 

 

Les chiropracteurs sont des thérapeutes de première intention. Ils peuvent donc être consultés directement, et sans prescription, mais peuvent aussi travailler en collaboration avec les autres professionnels de santé. Il pourra ainsi vous référer vers un autre thérapeute si votre problème ne rentre pas dans ses facultés thérapeutiques.

 

 

 

Vidéo explicative de la chiropraxie de Mathieu Spencer :

 

  • b-facebook
  • b-googleplus